Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Jassyote

Roumanie - Poésie - Art - Littérature - Erotisme

Le vent balaie la feuille morte

Publié le 25 Avril 2018 in Poésie

Le vent balaie la feuille morte
Tout au long des chemins déserts…
Un faisceau de pensées m’emporte
Dans le ciel bleu d’avant-hier.

Tout au long des chemins déserts
L’automne déploie son empire…
Dans le ciel bleu d’avant-hier
Je revois encor son sourire.

L’automne déploie son empire
Noir et froid comme les cailloux…
Je revois encor son sourire
A l’ombre de ses cheveux roux.

Noir et froid comme les cailloux
Le bois pleure de nostalgie…
A l’ombre de ses cheveux roux
Ses yeux devenaient incendie.

Le bois pleure de nostalgie
Mais le temps est sans compassion…
Ses yeux devenaient incendie
Lorsqu’elle lisait ma passion.

Mais le temps est sans compassion
Il souffle une bise cruelle…
Lorsqu’elle lisait ma passion
Elle me serrait tout contre elle.

Il souffle une bise cruelle,
Chaque arbre croit qu’il va mourir…
Elle me serrait tout contre elle,
Tendron aux fluctuants désirs.

Chaque arbre croit qu’il va mourir,
Partout triomphe la tristesse…
Tendron aux fluctuants désirs,
Tu m’avais fait une promesse.

Partout triomphe la tristesse,
La brume va tout recouvrant…
Tu m’avais fait une promesse…
Où a fui l'été enivrant ?

La brume va tout recouvrant
Et plus grand-chose ne m’importe…
Où a fui l'été enivrant ?
Le vent balaie la feuille morte.

Cincinat Pavelescu (1872-1934)

 

Commenter cet article