Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Jassyote

Roumanie - Poésie - Art - Littérature - Erotisme

Sérénade

Publié le 24 Avril 2018 in Poésie

Chantent les rossignols dans l’ombre des ramures,
Les astres par milliers jonchent le ciel saphir,
Ton cœur est fait du froid marbre des sépultures,
Tu ne veux plus aimer, car aimer c’est souffrir.

Les astres par milliers jonchent le ciel saphir
Pris dans un tourbillon de lucioles volages ;
Tu ne veux plus aimer, car aimer c’est souffrir,
Hélas ! au bel azur succèdent les nuages.

Pris dans un tourbillon de lucioles volages,
Le monde entier s’émeut des stances du divin,
Hélas ! au bel azur succèdent les nuages,
Qui aime pleurera, et tout le reste est vain.

Le monde entier s’émeut des stances du divin
Et vibre, puis se heurte aux froides sépultures ;
« Qui aime pleurera, et tout le reste est vain ! »
Chantent les rossignols dans l’ombre des ramures…

Cincinat Pavelescu (1872-1934)

 

Commenter cet article