Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Jassyote

Roumanie - Poésie - Art - Littérature - Erotisme

Le souvenir du paradis

Publié le 28 Juin 2018 in Poésie

Une nuit que j’étais plus pur de corps et d’âme
C’est si loin je te vis en rêve te dresser
Et t’ouvrir ô ma fleur sans craindre le péché
Une nuit que j’étais plus pur de corps et d’âme

Ne sachant rien alors des hommes ni des femmes
Je vins à toi timide et me suis vu couché
Devinant tes sanglots sans bruit à mes côtés
Une nuit que j’étais plus pur de corps et d’âme

Cette heure d’outre-temps où s’est-elle envolée
Nos corps connaissent bien à présent le parfum
Des fruits de ce jardin et savent qu’à la fin
Ils pourriront tout seuls au milieu de l’allée

O pitié pour l’humaine bête inconsolée
A qui un dieu cruel sous l’arbre donna faim
Pitié pour l’être nu pour le presque défunt
Grossière chair trop tôt par la terre avalée

Cezar Ivănescu (1941-2008)

 

Commenter cet article